Comment améliorer le SEO de son site wordpress ?

Comment améliorer le SEO de son site wordpress ?

Le CMS WordPress est l’un des outils de création de site web les plus utilisés. Si votre site fait partie de ceux développés avec cette solution, vous devez toutefois exploiter le meilleur parti de vos contenus pour accroître la visibilité de votre plateforme sur les moteurs de recherche. Découvrez différents paramètres à utiliser pour améliorer le SEO de son site WordPress.

Régler la confidentialité

Pour un premier paramétrage de votre WordPress, il est nécessaire de s’assurer que la page web est visible sur les SERP comme Google. Dans l’onglet “réglages”, vous devez indiquer que vous souhaitez que votre plateforme web puisse être indexée par les moteurs de recherche. Si la case qui détermine la valeur de cette information est cochée par défaut, vous devez le décocher puis sauvegarder les changements apportés. Il s’agit de la première étape pour améliorer le SEO de son site wordpress.

Améliorer la structure de l’URL

Une URL descriptive est essentiel pour un bon référencement naturel, mais également pour favoriser une mémorisation par les utilisateurs. WordPress met généralement un ensemble de caractères à la fin de l’URL pour différencier les pages. Cette adresse standard ne contribue pas au référencement nbaturel de la page. Il est par conséquent préférable de modifier l’URL en le personnalisant, selon le sujet traité.

A titre d’exemple deux URLs “www.monsite.fr/?p=123” et “www.monsite.fr/optimisation-seo-wordpress”, peuvent pointer vers une même page. Le second de type de permalien est cependant plus explicite et permet à Google de savoir de quoi parle votre article. Vous pouvez effectuer les modifications dans la rubrique “Reglages/Permaliens”.

Structurer le contenu

Les contenus publiés depuis un site WordPress sont structurés grâce au code HTML. Pour une bonne mise en forme, vous devez utiliser les balises Hn. Le titre d’une page web est automatiquement encadré par la balise h1. Le choix du texte doit être effectué avec soin, en y incluant le mot-clé principal. Notez également que cette balise h1 doit être utilisée une seule fois pour souligner le titre. Pour structure le reste du texte, vous pouvez utiliser les balise h2 et h3, en respectant une même mise en forme sur l’ensemble des paragraphes.

Exploiter les catégories et étiquettes

Les étiquettes et les catégories sont des outils qui ne sont généralement pas bien exploités pour améliorer le référencement SEO d’un site WordPress. Pourtant, ces rubriques offrent un réel potentiel. Un site web WordPress bien organisé est constitué de son contenu et des différentes catégories. Les étiquettes servent également à améliorer la visibilité des mots clé. La combinaison de ces deux paramètres permet d’avoir un site web bien structuré pour faciliter les redirections. Veillez cependant à employer ces options de manière optimale. N’utilisez pas des sujets similaires dans les différentes catégories et chaque catégorie doit renfermer un certain nombre d’articles, pas l’ensemble.

Optimiser les images

Les images permettent d’apporter une plus-value au contenu de votre plateforme web. Celles-ci permettent également d’attirer plus d’utilisateurs vers votre site internet grâce aux recherches effectuées sur Google image. Vu que les robots du moteur de recherche ne peuvent pas interpréter une image de façon intégrale, vous devez tenir compte de plusieurs éléments pour leur optimisation. Pour améliorer votre référencement SEO WordPress, un nom de fichier descriptif doit être associé aux images. La présence de ce fichier permet à Google de mieux interpréter le contenu d’une image. De plus, un texte alternatif doit être inclus lors du téléchargement de chaque illustration. Une mesure qui permet à un moteur de recherche de mieux comprendre les données présentées à l’utilisateur.

Améliorer la vitesse de chargement

Le temps de chargement d’un site est un élément essentiel, qui détermine la durée de visite d’une page. Les utilisateurs d’internet sont impatients et ont tendance à fermer l’onglet d’un site web qui rame. La vitesse de chargement est, par conséquent, un facteur de satisfaction pour les utilisateurs. Ce qui explique la déclaration effectuée par Google en 2010, selon laquelle, ce critère est le facteur de classement officiel sur les résultats de recherche. Pour évaluer le temps de chargement de votre plateforme web, vous pouvez utiliser l’outil Google PageSpeed. La note attribuée varie de 0 à 100, en fonction des performances de votre site. Par ailleurs, des plugins d’optimisation SEO pour WordPress sont disponibles pour simplifier votre référencement.

Laisser un commentaire

Fermer le panneau